Anne, femme divorcée rennaise veut se trouver un amant

Anne femme divorcée de Rennes


Le divorce après 50 ans, c’est pas facile à digérer et à gérer. Mais après tout, je ne vais pas rester à me morfondre et à me plaindre. La vie continue de toute façon et il faut avancer. Comme je ne veux pas être une de ces femmes divorcées qui attend le grand amour, je prends le taureau par les cornes. Pour le moment, je suis plutôt branchée sexe sans conséquences et je veux ici me trouver un amant.

💟 Quelques infos sympas sur Anne

  • Femme rousse encore jolie, avec de belles formes sans être ronde.
  • Ses grosses fesses rondes et fermes sont miraculeusement délicieuses pour ses 50 ans
  • La lingerie fine, elle en a une collection effarante avec porte-jarretelles, jarretières et bas onéreux.

Juste un mec d’une quarantaine d’années, avec une bonne hygiène et une bonne silhouette, bel homme disponible pour des rencontres à l’hôtel pour passer du bon temps. Dans un premier temps, j’ai pas vraiment envie de vous recevoir chez moi. Les hommes, même si j’ai envie de rencontrer pour baiser, je me méfie quand même un peu d’eux. Ne le prenez pas mal, mais après 25 ans de vie commune, vous me permettrez d’avoir quelques réticences au sujet de la sincérité masculine. Ensuite, une fois que la confiance est installée et qu’on a appris à se connaître un peu mieux, on peut passer à la vitesse supérieure.

Sexuellement, j’aime me déchaîner au lit. Pas du genre à me retenir, je consomme le sexe comme une femme gourmande et sans limite. Boulimique, vorace, jamais rassasiée, j’aurais vraiment besoin d’avoir dans mon lit un mec du niveau d’un acteur porno. Pas pour vous mettre la pression, mais je préfère préciser d’avance.

C’est aussi ça les femmes divorcées . Pendant des années, on a mangé le même plat et d’un coup, on rentre dans une pâtisserie et on a envie de tout goûter. J’espère que vous apprécierez ici ma poésie.

Anne

Lui envoyer un message :